Pourquoi les français privilégient-ils la pierre?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Les français investissent en masse dans l'immobilier. Les taux bas et dispositifs de défiscalisation ont clairement leur rôle à jouer dans la motivation de ceux qui souhaitent placer leur argent. Quels sont donc les atouts et inconvénients d'un investissement immobilier?
Accueil / Actualités / Pourquoi les français privilégient-ils la pierre?

Les français sont de grands aficionados de l’investissement immobilier. C’est le constat d’une étude réalisée par OpinionWay pour Atland. En effet l’immoblier est jugé « placement le plus intéressant pour faire fructifier son épargne », à égalité avec l’assurance-vie (34%).

Les français et l’investissement immobilier

Voici le classement des placements les plus judicieux aux yeux des français :

  • Immobilier : 34%
  • Assurance vie : 34%
  • PEL : 18%
  • Livret A : 17%
  • Portefeuille d’actions en bourse : 13%
  • Sociétés civils de placement immobilier (SCPI) : 8%

Investir dans la pierre rassure clairement les français. C’est certainement l’atout numéro 1 qui les pousse à investir, ajouté au fait qu’il est possible d’investir à crédit. A noter que les taux d’intérêt du moment motivent largement cette tendance. La plupart des investisseurs ou des sondés intéressés par un potentiel investissement immobilier clament chercher un rendement locatif intéressant. C’est le cas pour les 3/4 d’entre eux qui estiment stratégique de prévoir un revenu complémentaire pour la suite. 22% voient la potentielle plus-value de la revente du bien immobilier acquis. Seuls les franciliens font exception à la règle puisque 28% d’entre eux choisissent d’investir dans l’immobilier dans l’attente d’une plus-value (contre 21% des provinciaux).

Quels sont les freins à l’investissement immobilier?

Malgré le côté rassurant de la pierre, les taux exceptionnels et les dispositifs de défiscalisation incitant à l’achat, nombreux sont les potentiels investisseurs qui n’osent pas sauter le pas de l’achat immobilier. La plupart sont effrayés par les travaux (pour 18% des sondés) à réaliser et le risque d’endettement (pour 24% des personnes interrogées) que peut impliquer un investissement mal géré. Mais c’est la crainte du locataire mauvais payeur qui fait fuir 46% des potentiels investisseurs loin devant la crainte de la masse fiscale à payer (30% redoutent d’être coincés par des impôts fonciers trop élevés à payer).

Quel bien immobilier fait rêver les français?

S’ils ont un budget de 300 000 pour investir, 44% des français sondés choisissent d’investir dans un bien situé en région parisienne (20% intra-muros et 24% dans les première et deuxième couronnes). Sans surprise, les franciliens interrogés optent à 83% pour un investissement dans la capitale. Enfin les français sont particulièrement intéressés par les petites surfaces type 2 pièces (à hauteur de 37%), studio dans une grande ville étudiante (27%) ou encore parking ou box fermé (25%).

Pas de commentaire