Loi Pinel : l’investissement en SCPI a la cote

SCPI loi Pinel

D’après un récent rapport de l’ASPIM (Association française des sociétés de placements immobiliers) sur l’activité des SCPI (société de placements immobilier au 1er semestre 2013), ont enregistré une “attractivité record”. Une augmentation du montant de collecte nette totale de 47,5% a même été observée entre le premier semestre 2014 et celui de 2015.

 

Les SCPI et les OPCI “grand public” profitent de la baisse des taux d’intérêt du livret pour séduire de nouveaux investisseurs. Ces derniers achètent des logements d’habitation bien souvent éligibles à des dispositifs telle la loi Pinel. En effet, ce dispositif s’ouvrent aux SCPI et offre le même avantage fiscale aux investisseurs sous cette forme, que celui accordé aux particuliers.

 

Pour mémoire, un particulier peut investir dans une ou plusieurs parts d’une SCPI et touchera des dividendes issus des loyers. En effet, la SCPI permet d’investir dans des immeubles voués à la location et vous permettra de percevoir des revenus du patrimoine réguliers. L’investisseur en SCPI, aussi surnommé “investissement pierre-papier” rassemble les avantages d’un investissement locatif, puisque vous percevez des revenus mais sans les inconvénients de la gestion locative. Le rendement peut être mensuel, trimestriel ou annuel et se montrer avantageux. D’après l’ASPIM, le rendement moyen s’établit à 5,08%.

 

Investir en loi Pinel en SCPI, permet à l’investisseur de réduire ses impôts si l’immeuble acheté est éligible au dispositif. Néanmoins, le porteur de part doit s’engager à conserver la totalité de ses titres jusqu’à la fin de la durée de son engagement (6, 9 ou 12 ans).

La réduction d’impôt est donc calculée de la façon suivante :

  • Si vous vous engagez sur 6 ans, 12% du montant investi dans la part de la SCPI (dans la limite de 36 000€),
  • Si vous optez pour un engagement sur 9 ans, 18% du montant investi dans SCPI (dans un maximum de 54 000€),
  • Pour un engagement à la location sur 12 ans, la réduction s’élève à 21% du montant investi dans la SCPI (ne peut dépasser 63 000€).

 

Notez que les conditions à respecter sont les mêmes que pour un investisseur particulier : être situé dans une zone du dispositif, acheter un  logement neuf ou en VEFA, respecter les plafonds de loyers et de ressources…

 

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements