Immobilier : en 2016, investissez dans une SCPI

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Accueil / Actualités / Immobilier : en 2016, investissez dans une SCPI

Les sociétés civiles de placement immobilier ont le vent en poupe, et il souffle fort. Soutenus par un environnement économique favorable, les SCPI proposent un duo rendement/risque équilibré et attractif.

 

Une société civile de placement immobilier (SCPI) permet à un investisseur de placer une partie de ses moyens dans une structure qui s’occupe de tout, du choix des investissements à la gestion des biens en passant par la redistribution des dividendes.

Il existe deux types de SCPI. La première, à capital fixe, détermine un plafond et accueille les investisseurs par à-coup. Lorsque le plafond est atteint, et si un investisseur souhaite partir, il devra trouver un autre investisseur pour racheter ses parts. Ainsi, le capital reste fixe dans le temps. L’autre type de SCPI est dite variable. La capital peut varier entre deux limites, une haute et une basse. Ainsi, un associé peut quitter la structure quand il le souhaite, la SCPI rachetant ses parts.

Un rendement attractif

La SCPI peut investir dans un éventail immobilier plutôt fourni : bureaux, locaux d’activités, centres commerciaux, logements résidentiels, résidences de services… Le principe de la SCPI est de mettre en location son portefeuille pour toucher des loyers et les éventuels avantages fiscaux qui vont avec (réduction d’impôt Pinel ou Censi Bouvard, etc…). Chaque associés touche sa quote-part de revenus proportionnellement à sa participation dans la SCPI et bénéficie des avantages fiscaux.

Outre le fait que l’investisseur n’a qu’à vérifier que les bénéfices sont bien versés sur son compte, les rendements proposés par les SCPI sont attractifs. En effet, ils affichent généralement un taux de 5%, soit l’un des lus hauts actuellement – le Livret A est renvoyé dans les cordes et les assurances vies les talonnent, mais restent derrière. Et les risques sont mutualisés. Rien qu’en 2015, Les SCPI ont collecté plus de 3 milliards d’euros.

Crédit photo : VOJTa Herout / Shutterstock.

Pas de commentaire