Suivez-nous :

La question de la semaine : comment récupérer son logement lorsqu’on l’achète déjà loué ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Conseils
  • Commentaire 0
Quand on décide de revendre son bien immobilier en Pinel, il est possible que le locataire occupant ne soit pas sur le départ. On vend alors son bien loué. Les acheteurs peuvent être réticents face à cela, mais vous pourrez désormais leur expliquer comment procéder pour récupérer leur bien vide, et leur démontrer quels sont les avantages de l'achat d'un bien loué.
Accueil / Actualités / La question de la semaine : comment récupérer son logement lorsqu’on l’achète déjà loué ?

Des délais à respecter avant de récupérer son bien

Lorsqu’un acheteur décide de faire l’acquisition d’un bien loué, il doit savoir qu’il ne pourra pas demander au locataire de partir quand bon lui semble. Ce n’est pas parce qu’on devient propriétaire qu’on va pouvoir instantanément occuper son bien.

En effet, l’entrée dans les lieux du nouveau propriétaire dépendra du bail de location en cours, et de sa date d’échéance.

Effectivement, si le nouvel acquéreur souhaite récupérer son bien pour y vivre ou pour y loger un de ses proches, il devra alors reconduire le bail de son locataire de 2 ans, à partir du moment où il achète le logement. Et ce, même si le délai restant du bail en cours est inférieur à cette durée. Pour récupérer le bien suite à cela, le propriétaire devra alors informer son locataire par lettre recommandée avec accusé de réception 6 mois avant la fin du bail en cours pour un logement vide, ou 3 mois avant le terme du bail pour un logement meublé.

Dans le cas où le propriétaire voudrait simplement récupérer son bien sans y vivre ou y loger un proche, le bail déjà en cours entre le précédent propriétaire et le locataire ne subirait aucune modification. Le propriétaire devra donc simplement attendre et respecter le délai de 6 mois pour un logement vide et 3 mois pour un logement meublé pour prévenir son locataire de son intention de récupérer le bien.

Acquérir un bien loué : un avantage financier

Si acheter un bien déjà loué peut freiner les ardeurs de certains investisseurs, cela représente pourtant de véritables avantages, et notamment d’un point de vue financier.

Un prix d’achat bien plus avantageux

    Effectivement, un bien loué ne sera pas vendu par son propriétaire au prix du marché. Il subira une décote comprise entre 10 et 15 % en moyenne. Et il ne s’agit pas là d’un hasard, puisque certains critères vont être pris en compte pour définir ce prix de vente :

  • Bien évidemment, la durée restante du bail de location en cours : plus celle-ci sera conséquente, plus la décote du bien sera importante
  • Le montant du loyer qui peut être demandé pour le bien : s’il est dans la moyenne des prix du marché, le prix du bien n’en sera pas affecté
  • L’état général du bien, ainsi que sa surface
  • Le type de contrat de bail : vide ou meublé

Il est donc possible de réaliser une belle affaire en choisissant d’investir dans un bien déjà loué.

Des banques plus faciles à convaincre

Des banques faciles à convaincreLe fait que le logement soit déjà occupé a également tendance à rassurer les établissements bancaires au moment de souscrire un prêt immobilier. Effectivement, dès le début du projet, ils savent que le propriétaire va toucher chaque mois le montant du loyer, lui permettant ainsi sans problème de commencer à rembourser son emprunt. Une sécurité donc qui peut permettre à certains acquéreurs souhaitant se lancer dans l’investissement locatif de réaliser leur projet plus facilement.

Pas de commentaire