Crédit immobilier : faites jouer la concurrence

La concurrence s’attaque à tous les secteurs, et les banques en font les frais.

Pour qui s’intéresse un minimum au marché de l’immobilier, la tendance ne passe pas inaperçue. Mieux, elle s’affiche à longueur d’articles sur le sujet : c’est le moment d’investir dans l’immobilier. Même s’ils repartent à la hausse ces derniers mois, les prix sont plus bas qu’il y a deux ans et les taux d’intérêts sont stabilisés à des niveaux historiques.

Et justement, parlons-en, de ces taux d’intérêts. Il se trouve que les banques ne pratiquent pas toutes les mêmes taux, et que ces derniers peuvent même varier au sein même d’une banque dans une région différente. Et comme la concurrence tourne à plein régime dans quasiment tous les compartiments, pourquoi ne pas mettre les banques en concurrence ? Les clients ont tout à y gagner.

Taux et assurances

Première chose à connaître, le client n’est pas obligé de prendre une assurance auprès de la banque qui soumet le crédit, même si les critères sont plutôt stricts (il faut prouver que l’assurance est moins cher pour les mêmes garanties). Ensuite, pour une fois que l’emprunteur est en position de force, il ne faut pas hésiter à mettre un peu de pression sur la banque : vous pouvez toujours aller voir ailleurs.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements