Immobilier : les frais de notaire vont baisser

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Accueil / Actualités / Immobilier : les frais de notaire vont baisser

Un décret et plusieurs arrêtés parus au Journal Officiel mettent en lumière un aspect méconnu de la loi Macron, la baisse des frais de notaire. Elle sera effective au début du mois de mai.

Véritable fourre-tout législatif, la loi Macron n’a pas fini de nous surprendre. Une série d’arrêtés et un décret parus au Journal Officiel ont officialisé la baisse des frais de notaire, pour le début du mois de mai. Un bonne nouvelle pour un secteur qui multiplie les baisses depuis un peu plus d’un an, entre les taux d’intérêt, historiquement bas, et les prix des logements, particulièrement en repli dans l’ancien.

Dans le détail, les frais de notaire pour les transactions de plus de 150 000 euros pourront bénéficier d’une remise allant jusqu’à 10%. Cette tranche d’achat correspond à la moitié des ventes, selon les ministres de l’Économie Emmanuel Macron et de la Justice Jean-Jacques Urvoas. Quant aux transactions de quelques milliers d’euros, la réduction peut aller jusqu’à 70%. En effet, les frais seront désormais limités à 10% de la valeur du bien, pour un minimum de 90 euros. Ainsi, l’achat d’une place de parking à 2 000 euros, par exemple, donnera lieu à 200 euros de frais pour le notaire.

Une année de baisse

Cette future baisse des frais de notaires accompagne tout une série de baisses sur le marché de l’immobilier. Et des baisses pour le moins salvatrices. Début 2015, les taux d’intérêt ont entamé une chute impressionnante pour se retrouver à des niveaux jamais vu depuis des années, aux alentours de 2,15% sur 20 ans en février 2016. Pour rappel, ils étaient supérieur à 4% en janvier 2012.

Même tendance du côté des prix des logements, particulièrement dans l’ancien : – 5% en moyenne depuis 2013. Le repli est moins marqué dans le neuf, mais les mises en chantier ont, elles, recommencé à croître, ce qui est un excellent signe de reprise pour le marché. Il faut dire que la loi Pinel, porté par l’ex ministre du même nom, a été un franc succès. De quoi être raisonnablement optimiste pour 2016.

Crédit photo : Instantvise / Shutterstock.

Pas de commentaire