Le prix des forêts augmente

Il n’y a pas que les logements dans les investissements. Il est aussi possible d’investir dans des surfaces boisées.

C’est à penser que les forêts suivent l’évolution du marché immobilier. Après 4 années de stagnation, le prix moyen des forêt a augmenté de 2,8% en 2015, s’établissant désormais à 4 040 euros l’hectare. Si les prix ont doublé depuis 1997, ils ont réellement doublé sur la période 1997-2011.

Dans le détail, il existe de fortes disparités entre les régions (comme le marché immobilier), le nord du Bassin parisien étant plus cher que le reste, par exemple. Les transactions sont également en baisse, 9 sur 10 sont comprises dans la fourchette 650 à 11 700 euros l’hectare. La preuve que ce sont plutôt des petites parcelles qui s’achètent, et non de grandes propriétés.

Les forets, valeur refuge ?

Et justement, 110 ventes de plus de 100 hectares ont été réalisées en 2015, en baisse de 8% par rapport à 2014. À noter que le total des surfaces est lui aussi en baisse, de 3,4%, en 2015. Ce résultat est fortement lié au premier.

Longtemps l’or fut considéré comme une des meilleures valeurs refuges. Mais les dernières variations (notamment une terrible chute en 2013) ont calmé les plus audacieux. L’immobilier, et donc les forêts, ont, eux, retrouvé grâce aux yeux des investisseurs pour leur stabilité et sécurité. Et l’achat d’une parcelle de forêt revêt d’autres avantages, comme le fait d’avoir à proximité une source de bois gratuite, pour le chauffage par exemple. Une autre façon d’obtenir son indépendance énergétique.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements