Ile-de-France : l’encadrement des loyers en préparation ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
La ministre du Logement et de l’Habitat durable Emmanuelle Cosse a reçu une demande d’agrément de l’Observatoire des loyers pour mettre le dispositif en place en banlieue parisienne.
Accueil / Actualités / Ile-de-France : l’encadrement des loyers en préparation ?

Difficile ne pas avoir une dent contre certains propriétaires et autres bailleurs privés. Face au – relatif – manque à gagner induit par l’encadrement des loyers à Paris, certains ont décidé de s’exiler en banlieue pour être en capacité de fixer les loyers à leur guise, l’encadrement n’ayant pas cours au delà du périphérique.

En conséquence, les loyers ont particulièrement augmenté dans la Petite Couronne, créant un déséquilibre important. De fait, la mesure concernerait 10,5 millions d’habitants, comprenant les trois départements limitrophes que sont les Hauts-de-Seine, la Seine-Saint-Denis et le Val-de-Marne, ainsi qu’une partie des départements de la Grande Couronne (288 sur 1 157), soit 89% des habitants de l’Ile-de-France.

Deux ans d’attente

Un problème de taille se dresse face au projet : le temps. Pour mettre en place le dispositif, il est impératif de sonder en profondeur le marché immobilier local et collecter tout un tas de données aussi diverses que variées. Un travail minutieux qui demande du temps, aux alentours de 2 ans.

Autant dire que les loyers auront tout le loisir de d’exploser pendant ce laps de temps, poussant ainsi que encore un peu plus les foyers modestes à s’éloigner de la capitale, alors qu’ils y travaillent. À qui la faute ?

Pas de commentaire