L’économie verte envahit le marché immobilier

Boom de l'économie verte sur le marché de l'immobilier

À l’aube de la COP 21, grand-messe climatique censée déboucher sur un accord limitant les effets du réchauffement climatique, les projets économiques dit “vert” se multiplient. Le marché immobilier n’échappe pas à la tendance et se voit doter d’outils permettant d’allier économies financière et énergétique.

Alors qu’une soixantaine de ministres d’autant de pays se retrouvent depuis ce dimanche 8 novembre à Paris pour préparer l’avant round de la COP21, le marché immobilier est à un tournant. Grand pourvoyeur de gaz à effet de serre, le bâtiment a un rôle important à jouer pour améliorer la facture énergétique des logements.

En ce sens, et depuis le 1er janvier 2013, tous les nouveaux logements neufs doivent respecter la réglementation thermique 2012 (RT 2012), qui limite la consommation d’un bâtiment à 50kWhep/m2/an. Ce seuil est le maximum à atteindre, mais les nouvelles technologies permettent d’abaisser encore un peu plus ce plafond.

 

Le dispositif Pinel se met au vert

 

La loi d’incitation à l’investissement locatif, nommée selon la ministre du Logement, impose le respect de la réglementation thermique 2012 pour profiter de la réduction d’impôt. Pour rappel, elle s’élève à 12% pour un logement mis en location pendant 6 ans, 18% pour 9 ans et 21% pour 12 ans de location. Le dispositif est désormais applicable aux logements anciens ayant subis des travaux de mise à niveau énergétique.

Le diagnostic de performance énergétique (DPE) d’un logement, tableau coloré mesurant la consommation du logement, a de plus en plus d’impact sur le choix des futurs locataires. D’où l’importance, lors de la construction, de respecter les normes en vigueur.

Dans le cas où des travaux sont nécessaires, l’éco-prêt à taux zéro (éco PTZ+), comme son nom l’indique, permet de financer des travaux d’amélioration énergétique sans payer intérêt. Ce dispositif temporaire disparaîtra à la fin de l’année 2015. À l’heure actuelle, difficile de dire s’il sera reconduit l’année prochaine, et au même taux.

Crédit photo : Alexander Zveiger /Shutterstock.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements