Suivez-nous :

Comment réduire sa consommation énergétique dans un logement ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
L'augmentation des prix du gaz et de l'électricité peut vous faire vous interroger sur votre consommation d'énergie au sein de votre domicile. De plus, la mise en place depuis le 1er juillet dernier d'un nouveau DPE et de l'interdiction à moyen-terme de la location des logements qualifiés de "passoires thermiques" tend à montrer l'importance de maîtriser sa consommation. Découvrez comment diminuer votre consommation énergétique au sein de votre habitation.
Accueil / Actualités / Comment réduire sa consommation énergétique dans un logement ?

La réalisation d’un DPE pour envisager une rénovation

Comment réduire sa consommation énergétique dans un logement changement

Avant toute chose, il est nécessaire de faire le point sur la situation du bien. En tant que propriétaire, vous serez confrontés dès 2025 à l’obligation de rénover votre bien sous peine de ne plus pouvoir le louer. Cette règle provient de la mise en place d’une législation quant à la location des « passoires thermiques ».

À savoir

À compter de 2025, les logements classés G sur le DPE ne pourront plus être loués. Cette mesure s’étend aux habitations classées F en 2028.

Il convient donc pour un propriétaire de réaliser un bilan énergétique du bien qu’il possède. Depuis le 1er juillet 2021, ce bilan, appelé diagnostic de performance énergétique (DPE), contient obligatoirement des propositions d’actions à mener pour diminuer les déperditions d’énergies. Une fois le DPE réalisé par un professionnel agréé, vous serez en mesure de réaliser les opérations permettant de réduire les pertes de chaleur ou les points entraînant une consommation excessive de gaz ou d’électricité. En règle générale, il vous sera conseillé de :

  • Rénover une partie de votre habitation.
  • Engager une réfection de l’isolation du bien : ouvertures, toiture, etc.
  • Changer le système de chauffage, en passant du gaz à l’électrique ou en choisissant une chaudière plus écologique.

Locataires : comparez les offres des fournisseurs et réalisez des améliorations

Les mesures citées précédemment sont applicables par les propriétaires. Mais en tant que locataire, vous pouvez également améliorer votre consommation. Dans un premier temps, pour réduire le montant de votre facture, vous pouvez optimiser vos frais. En effet, afin de réduire le coût de l’énergie, il convient tout d’abord de s’assurer que le prix auquel vous est facturé l’électricité et le gaz est correct. Pour ce faire, n’hésitez pas à comparer l’offre actuelle de votre fournisseur d’énergie à celle des concurrents. Vous pouvez notamment utiliser des comparateurs d’offres pour affiner la sélection en fonction de votre situation et de vos besoins.

15 %
Le prix de l’énergie peut varier jusqu’à 15 % en fonction des fournisseurs.

En tant que locataire, les travaux d’amélioration sont souvent interdits sans l’accord du propriétaire. De plus, il est souvent inconcevable de réaliser des travaux trop coûteux quand on loue un bien. Néanmoins, quelques améliorations peuvent baisser votre consommation énergétique pour un prix relativement faible. Vous pouvez ainsi penser à disposer des coupes-froid au niveau des portes, remplacer vos rideaux par des nouveaux plus occultant afin de conserver la chaleur ou encore utiliser des mitigeurs et un pommeau de douche limitant l’utilisation de l’eau.

Réduire sa consommation énergétique : les gestes du quotidien

Au-delà de travaux d’amélioration ou de rénovation, la réalisation d’économies d’énergie passe également par une modification des habitudes. Ainsi, certains petits gestes du quotidien peuvent vous permettre de baisser votre consommation, notamment :

  • Débrancher les appareils en veille et choisir des appareils basse consommation.
  • Arrêter le chauffage lorsque vous aérez une pièce.
  • Entretenir les appareils et le système de chauffage.
  • Réduire votre consommation d’eau chaude.
  • Limiter l’utilisation de la climatisation.

Pas de commentaire