Marseille, nouvelle destination phare pour l’investissement immobilier ?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Actualités immobilières, Les villes où investir
  • Commentaire 0
Le baromètre annuel concernant le pouvoir d'achat immobilier, mis en ligne par MeilleurAgents, fait la part belle à Marseille. Le marché immobilier de la cité phocéenne séduit de plus en plus d'investisseurs, notamment grâce à ses récents aménagements ainsi qu'à la hausse de son pouvoir d'achat.
Après une année 2017 marquée par le dynamisme de Bordeaux, Marseille serait-elle en passe de connaître le même engouement ?
Accueil / Actualités / Marseille, nouvelle destination phare pour l’investissement immobilier ?

 

Pouvoir d’achat et l’attractivité en hausse

Alors que les prix de l’immobilier ont augmenté sur tout le territoire au cours de l’année 2017, certaines grandes villes, comme Marseille, restent abordables et ne suivent pas le même scénario que Bordeaux.
La cité phocéenne n’est pas en reste, cependant les prix de l’immobilier augmentent moins rapidement que dans d’autres métropoles. En un an, les tarifs affichés ont augmenté de 1,9 % en moyenne, avec des disparités en fonction des quartiers. Ainsi, le VIe arrondissement a enregistré une forte progression (9,9 %) de ses prix, alors que le IIe affiche une diminution de 7,7 % sur la même période.
Le m² moyen se vend à 2 845 € (d’après le baromètre LPI-Seloger), un critère qui vient s’ajouter à l’attractivité de son port de croisière et à ses aménagements récents. Des arguments économiques qui peuvent intéresser les investisseurs en loi Pinel à Marseille.

2 845 €/m²
Le prix du mètre carré moyen à Marseille est de 2 845 €

Le pouvoir d’achat immobilier augmente à Marseille depuis environ 5 ans. En moyenne, les ménages peuvent acquérir un bien immobilier de 55 m², soit 18 m² de plus qu’en 2011. Strasbourg a également connu une forte progression (+28 %) puisque les foyers ont les ressources suffisantes pour disposer d’un 51 m².Marseille pouvoir immobilier
Toulouse se place juste derrière la capitale européenne, avec une plus légère hausse (+ 11 %) de son pouvoir d’achat. Les Toulousains peuvent acheter en moyenne un logement de 50 m² contre 45 m² en 2011.

La ville de la Bonne Mère pourrait attirer de plus en plus d’investisseurs, compte tenu de son pouvoir d’achat ainsi que de ses spécificités. À commencer par les acheteurs franciliens.

L’Ile-de-France migre vers la Méditerranée

Les Franciliens investissent en nombre dans la cité phocéenne : environ un tiers des demandes d’emménagement proviennent d’Ile-de-France d’après Movinga France, l’un des professionnels du secteur.
En effet, 38 % des nouveaux arrivants viennent de cette région alors que les futurs résidents marseillais provenant de Provence-Alpes-Côte-d’Azur ou d’Auvergne-Rhône-Alpes ne représentent que 18 et 11 %.
Les nouveaux habitants s’installent principalement dans les 8e, 6e et 1er arrondissements, des quartiers aisés proches du Vieux-Port ou bien du Prado.marseille vieux port immobilier
Les principales raisons de cette migration sont : la création de la métropole d’Aix-Marseille-Provence ainsi que le poids économique et culturel qui en a découlé. La constitution de cette nouvelle entité régionale apporte de nouveaux projets porteurs, représentatifs d’un dynamisme certain. Le COO de Movinga France, Enguerrand Jacquillat, précise que le développement de son bassin d’emplois « offre de belles perspectives d’avenir à ses habitants, avec de nombreuses start-ups et jeunes entreprises venues profiter d’un emplacement géographique privilégié ».
Marseille est donc une destination ensoleillée à surveiller, offrant des perspectives intéressantes pour l’investissement immobilier ainsi que pour la défiscalisation.

Pas de commentaire