Quel est le logement de rêve des français?

D'après l'Insee, la France est l'un des pays d'Europe ayant le plus faible pourcentage de propriétaires (58 % pour l'année 2016). Le rêve d'accéder à la propriété est pourtant bien réel. Un bien en particulier sort du lot et attire les convoitises.

Logement français sondage

Une maison plutôt qu’un appartement ?

D’après le récent baromètre le « rêve immobilier » qu’a publié l’organisme Bien’ici, le bien immobilier tant convoité des français est une magnifique maison ancienne tout juste rénovée. Cette tendance n’est pas continue et connaît quelques variations, même si une grande majorité de la population française désire ce type de bien immobilier. Les jeunes adultes (18-24 ans) ainsi que les personnes âgées de plus de 65 ans adhérent tout deux à cette volonté avec des taux extrêmement proches : 95 % pour les 18-24 ans et 94 % pour les plus de 65 ans.
Plusieurs facteurs peuvent expliquer la baisse de ce taux (65 %) pour les adultes entre 25 et 54 ans. Ceux-ci peuvent préférer un appartement en ville car plus proche de leur lieu de travail, réduisant de fait les trajets quotidiens. En lien direct avec la vie active citadine, ce bien peut apparaître comme un moyen de concilier une vie sociale et un épanouissement personnel avec une activité professionnelle. De plus, si une famille souhaite s’y installer, elle aura sûrement des enfants en bas âge nécessitant là également, une proximité du domicile avec l’école.

Femmes et hommes, le même rêve immobilier

Cette tendance se confirme pour les françaises, à hauteur de 63 % et les français à 79 %. Hommes et femmes préfèrent une belle maison rénovée à un appartement neuf. La nécessité d’espace est mise en avant afin de disposer de plus de confort…pour une future famille à construire? Toutefois, un léger point de désaccord subsiste puisque la gente féminine serait plus encline à habiter dans un logement neuf rénové (56 %), là où les hommes préfèrent un logement ancien rénové (86 %).

Où souhaitent-ils habiter?

Les nombreuses caractéristiques des régions françaises mettent à disposition des environnements variés pouvant convenir à tous les profils. L’île-de-France, la région la plus plébiscitée, rassemble 22 % des sondés , la proximité de la capitale ainsi que des sièges sociaux de grands groupes attirent les actifs. De plus, la région parisienne dispose de nombreux pôles de compétitivité dans des secteurs variés, d’un rayonnement culturel international…
De nombreux jeunes souhaitent s’y implanter, une tendance décroissante en fonction de l’âge étant donné que les actifs et personnes âgés souhaitent nettement moins habiter dans la ville. Ceux-ci privilégient la périphérie ou bien l’agglomération pour plus de tranquillité.
Des grandes villes comme Lyon, Toulouse ou encore Bordeaux, bassins d’emploi, attirent par leur dynamisme : l’Auvergne Rhône-Alpes (15 %), Occitanie/Pyrénées-Méditerranée (15 %) et la Nouvelle Aquitaine (13 %).

Partagez l'article :

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements