Suivez-nous :

Les nouveaux plafonds des dispositifs Pinel et Denormandie 2019 sont en ligne

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités, Pinel
  • Commentaire 0
Chaque année, les plafonds imposés par les dispositifs de défiscalisation sont revus par le Gouvernement afin de correspondre au mieux à la conjoncture du marché. Ressources maxima des locataires éligibles aux locations, et montant du loyer, voici les plafonds à appliquer pour l’année 2019.
Accueil / Actualités / Les nouveaux plafonds des dispositifs Pinel et Denormandie 2019 sont en ligne
Bon à savoir

Les logements Pinel et Denormandie répondent aux mêmes conditions et doivent respecter les mêmes plafonds, que ce soit pour fixer le montant du loyer ou pour analyser les ressources annuelles des locataires.

Plafonds de ressources des locataires

plafonds-ressources-loyers-locataires-pinel-denormandie-2019

Avant que lui soit données les clés d’un logement bénéficiant de la loi Pinel (neuf) ou de la loi Denormandie (entièrement rénové), le locataire doit répondre à quelques conditions. Notamment, il ne peut pas louer le bien si ses revenus fiscaux de référence de l’année N-2 ou N-1 dépassent un plafond défini. Celui-ci est imposé par décret et varie selon la zone dans laquelle est située l’habitation. En 2019, le plafond de ressources des locataires a quelque peu augmenté.

Composition du foyer fiscal du locataire Zone Abis Zone A Zone B1 Zone B2 – C
Personne seule 38 236 € 38 236 € 31 165 € 28 049 €
Couple 57 146 € 57 146 € 41 618 € 37 456 €
Personne seule ou couple ayant une personne à charge 74 912 € 68 692 € 50 049€ 45 044 €
Personne seule ou couple ayant deux personnes à charge 89 439 € 82 282 € 60 420 € 54 379 €
Personne seule ou couple ayant trois personnes à charge 106 415 € 97 407 € 71 078 € 63 970 €
Personne seule ou couple ayant quatre personnes à charge 119 745 € 109 613 € 80 103 € 72 093 €
Majoration par personne à charge supplémentaire à partir de la cinquième 13 341 € 12 213 € 8 936 € 8 041 €

Plafonds de loyer

Si les locataires sont triés afin de faciliter l’accès à la location de qualité pour les plus modestes, les propriétaires ne sont pas libres de fixer le montant du loyer à leur bon vouloir. En effet, pour éviter l’abus de certains investisseurs lorsqu’ils mettent leur logement sur le marché locatif, un plafond limitant le montant des loyers est en vigueur. À l’instar du plafond de ressources des locataires, il varie selon l’emplacement du bien et est actualisé chaque année, par décret. Les baux signés en 2019, que ce soit pour un nouveau locataire ou pour un renouvellement, devront respecter les nouveaux montants.

Zones Abis A B1 B2 – C
Prix au m² 17,17 € 12,75 € 10,28 € 8,93 €

Que ce soit pour le locataire ou pour le propriétaire-bailleur, la connaissance de ces plafonds est indispensable. En cas de non-respect des conditions imposées par les deux dispositifs de défiscalisation, l’investisseur peut se voir refuser la réduction d’impôts promise.

Pas de commentaire