Le PRG et Sylvia Pinel restent au gouvernement

Le PRG (Parti Radical de Gauche), en menaçant de quitter le gouvernement, mettait en péril le dispositif mis en place par la ministre du logement, Sylvia Pinel. Ils réclamaient entre autres la modification des réformes territoriales, des allocations familiales, la suppression de la première tranche de l’impôt sur le revenu…

Crédit photo : © TTstudio

Il n’en est rien, puisque le PRG et son président Jean-Michel Baylet ont été écouté, notamment avec la certitude que la moitié des départements ruraux actuels seraient maintenus. La réforme qui devait être engagée voyait la complète disparition des conseils départementaux d’ici 2020. Ils ont obtenu des engagements de la part du premier ministre Manuel Valls. De ce fait, les membres du comité directeur du parti ont voté pour se maintenir au gouvernement (seulement 2 votes contre).

De plus, le PRG obtient également le dépôt d’un texte sur la fin de vie au Parlement, sujet très important et controversé en France. Deux députés, un UMP, un PS, travaillent déjà dessus depuis le mois de Juin. Le texte sera rendu d’ici la fin de l’année.

Pour Jean-Michel Baylet, “le Président de la République et le Premier ministre nous ont tendu la main”. Le Parti Radical de Gauche obtient donc satisfaction sur la plupart de leurs demandes. Quitter le gouvernement n’est alors plus d’actualité. Le dispositif Pinel reste applicable depuis le 1er Septembre 2014 et a de beaux jours devant lui.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements