Immobilier : l’autoconsommation débarque

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
L’énergie photovoltaïque via les panneaux solaires tarde à décoller en France. Une nouvelle idée pourrait changer cela.
Accueil / Actualités / Immobilier : l’autoconsommation débarque

Un nouveau mot pour un nouveau concept : l’autoconsommation pourrait changer les habitudes énergétiques des foyers. Aujourd’hui, la grande majorité des logements équipés de panneaux solaires revend une partie de sa production d’électricité aux fournisseurs, généralement EDF mais également ses concurrents. L’autoconsommation propose de relier directement tous ses appareils électriques aux panneaux solaires.

Ainsi, il n’est plus questions de revendre son électricité générée par les panneaux solaires, mais bien de ne pas dépenser d’électricité pour alimenter ses objets (ampoules, ordinateur, four, frigo, etc…). Une question revient inévitablement, que faire quand il n’y a pas de soleil ? La solution est simple : le réseau public prend le pas.

Écologique oui, rentable non

Une autre question se pose inévitablement : financièrement, ça dit quoi ? La réponse ne surprendra pas grand monde, c’est cher et peu rentable. Comme toutes les formes d’énergie non-maîtrisées par des sociétés assoiffées de bénéfices. Eh bien oui, quand vous produisez vous-même de l’électricité, EDF ne gagne rien, et ses concurrents pareil. une situation intenable pour eux, quelque soit l’apport écologique.

Oui, une installation photovoltaïque coûte cher à l’achat. Oui, la maintenance peut également être coûteuse. Il faut minimum compter 10 000 euros d’investissement. C’est également moins rentable que de revendre son électricité. Mais cela permet de sortir d’un système purement économique et rentable pour entrer dans une perspective écologique et durable, et de jouer, a son propre niveau, un rôle dans la sauvegarde de notre planète. Personne n’a dit que l’écologie était gratuite.

Crédit photo : © Alexandru Logel/Shutterstock.

Pas de commentaire