Résidences secondaires : sont-elles vraiment louées?

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Les propriétaires d'une résidence secondaire optent-ils pour la jouissance exclusive de leur logement ou pour le bénéfice financier de la location? Les résultats du sondage de l'Ifop pour la Fnaim ont de quoi surprendre.
Accueil / Actualités / Résidences secondaires : sont-elles vraiment louées?

D’après une étude de l’Ifop, les propriétaires d’une résidence secondaire sont finalement peu nombreux à la mettre en location. La plupart ne la louent jamais ou très ponctuellement.

Une majorité en fait un usage exclusivement personnel

Les propriétaires qui mettent leur logement en location le font surtout pour rentrer dans les frais qui leur incombent. 60% des propriétaires interrogés ne louent jamais leur logement. La raison évoquée? Elle coule de source : ils souhaitent jouir exclusivement de leur résidence secondaire et pouvoir s’y déplacer à loisir. Une majorité a également peur de retrouver son logement détérioré. Enfin d’autres freins existent comme la logistique à développer pour la mise en location. 45% louent leur résidence secondaire moins de deux mois par an. 23% de trois à six mois et seulement un quart l’offrent à la location quasiment toute l’année. Pourtant, les propriétaires d’une résidence secondaire ne l’utilisent que rarement plus de six mois par an. Pour la moitié d’entres eux le temps passé dans le logement n’excède pas un ou deux mois. Par ailleurs 52% ne l’utilisent jamais l’hiver et 42% ne s’y déplacement même pas en juillet et août. A noter qu’un propriétaire sur quatre ne louant pas sa résidence secondaire envisage de le faire à l’avenir. L’élément incitatif pourrait être la présence d’une personne de confiance sur place et la perspective d’avantages fiscaux.

La motivation principale des propriétaires loueurs : couvrir leurs charges

Pour les propriétaires qui louent, c’est évidemment via internet que la mise en location s’organise. Notamment par le biais du Bon coin pour 35% des propriétaires, qui devance largement les sites spécialisés comme Abritel (12%) et Airbnb (12%). Le réseau reste également favorisé pour dénicher des locataires « de confiance ». La bonne vieille technique de l’agence immobilière est toujours d’actualité à égalité avec le bouche à oreille. Par ailleurs, la grande majorité des propriétaires envisageant de louer leur résidence secondaire entend passer par une agence immobilière.
La motivation des propriétaires qui louent est bien sur à minima de couvrir les charges . Au delà, la crainte d’hériter de tracas post-location l’emporte sur l’appât du gain… Le revenu d’appoint procuré par les locations plafonne finalement assez vite : pour deux tiers des propriétaires (62%) le fruit de la location ne dépasse pas les 5000 euros par an.

Pas de commentaire