Lisbonne : un quartier emblématique menacé par… les touristes

Les locations saisonnières ont le vent en poupe et tournent à plein régime durant l’été. Destination touristique prisée, Lisbonne n’échappe pas leur emprise.

Lisbonne immobilier : un quartier menacé par les touristes

Paris, Berlin, et bientôt Lisbonne ? Le quartier populaire emblématique de Lisbonne, Alfama, se vide peu à peu de ses habitants. À leur place, des touristes profitant des locations saisonnières type Airbnb. Une tendance, lourde, qui s’installe dans toutes les capitales mondiales.

Si Paris et Berlin ont déjà réagit aux menaces que les locations saisonnières font peser sur l’immobilier local, Lisbonne en subit les ravages de plein fouet. Ainsi, dans le quartier d’Alfama, les habitants lisboètes sont remplacés par des touristes, les propriétaires des logements préférant louer leur bien plus chers sur des courtes périodes.

La loi comme seul rempart ?

Le maire de l’arrondissement de ce quartier, Miguel Coelho, en convient, seule la loi peut aider la ville à sortir de cette spirale négative. Il en appelle au gouvernement, avec deux autres maires d’arrondissement de Lisbonne. “Les prix d’achat et de location sont exorbitants et les gens sont obligés d’envisager d’autres options” précise-t-il.

La spéculation immobilière et l’appât que représente les revenus des locations saisonnières font tourner les têtes des propriétaires, qui préfèrent louer à des touristes plutôt aux Lisboètes eux-mêmes, qui vivent et travaillent dans la ville. En cinq ans, les biens disponibles pour les locations longues durées ont chuté de 33%, quand les loyers ont augmenté de 7,6% entre 2014 et 2015.

Crédit photo : Vaclav Mach/Shutterstock

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements