Immobilier : l’État soutient la filière bois

  • Publié le
  • Rédigé par
  • Actualités
  • Commentaire 0
Le gouvernement a lancé un appel à manifestation d’intérêts à destination des communes souhaitant accueillir des immeubles de grande hauteur en bois.
Accueil / Actualités / Immobilier : l’État soutient la filière bois

Le bois est devenu un enjeu stratégique, tant pour la construction que pour toute l’économie. Le gouvernement l’a bien compris en lançant un appel à manifestation d’intérêt (AMI) pour la construction d‘immeuble en bois de grande hauteur. Depuis la COP21, ce matériau est devenu la star de l’immobilier. À l’inverse du béton, gros producteur de CO2, le bois permet d’en stocker.

Remplacer peu à peu le béton par du bois pourrait donc faire le plus grand bien à notre planète. D’autant qu’il est un excellent isolant thermique et que, contrairement aux idées reçues, il ne s’enflamme pas (plus) à la moindre étincelle, bien au contraire. En clair, le bois à toutes les qualités pour devenir le matériau de demain, pour le bâtiment.

Développer toute la filière

Outre les enjeux environnementaux et immobiliers, l’aspect économique doit aussi être prit en compte. En France, la forêt couvre 30% du territoire, ce qui n’est pas rien, et représente 16,5 millions d’hectares. Une ressource présente à profusion et à portée de scie. C’est donc toute une filière qui doit être développée, et soutenue, à hauteur de 150 millions d’euros par an, selon Luc Charmasson, président de France bois industries entreprise.

Avec son AMI, le gouvernement souhaite faire d’une pierre 3 coups : pousser les communes à investir dans le bois pour leurs futurs logements, favoriser le développement de la filière et réduire la production de CO2.

Pas de commentaire