Le centre-ville de Lyon continue d’attirer les amoureux des vieilles pierres et dynamise l’ensemble du marché immobilier à Lyon. Le marché ancien intramuros est plutôt “sage” et “solide”. Il n’a pas fait l’objet de spéculation dans les années 2000, ce qui explique son calme.

lyon-quartier-monplaisirSelon les derniers indices Notaire-Insee, les prix des logements anciens dans l’agglomération de Lyon ont augmenté de 0,9%, et cette tendance s’accélère au 1er trimestre 2016, avec une augmentation de 6% des prix de l’immobilier dans l’ancien sur la région lyonnaise. Certains quartiers connaissent une progression remarquable, comme les quartiers Le Grand Trou ou Monplaisir (dans le 8ème arrondissement de Lyon), avec une hausse de 8,3%, selon Se Loger.

 

Pour en savoir plus :