Investir en Pinel, c’est aussi protéger sa famille en cas de décès ?

Accueil / Questions / réponses / Investir en Pinel, c’est aussi protéger sa famille en cas de décès ?

loi pinel protéger sa familleEn cas de décès ou d’invalidité, l’assurance liée à l’emprunt bancaire protège votre famille d’éventuelles difficultés financières. Si le souscripteur du prêt n’est plus en mesure de rembourser son prêt, l’assurance prend le relais en réglant toutes les échéances (lors de la période d’incapacité ou d’invalidité permanente, partielle ou totale) et prend en charges l’ensemble des sommes restant dues (lors d’un décès ou d’une invalidité absolue et définitive).

Cette assurance associée à votre prêt protège donc vos proches des éventuelles conséquences d’une incapacité à rembourser votre emprunt.

L’assurance vous protégera et vous aidera face à de potentielles difficultés (perte brutale de revenus à la suite d’invalidité ou d’incapacité). Cela vous permettra aussi d’éviter de transmettre vos dettes à vos héritiers en cas de décès. Il vous est possible de consulter notre rubrique « investir en Pinel » pour obtenir davantage de détails.

Commentaires (10)

  • Françoise

    Bonjour, j’envisage de m’engager vers un achat immobilier en loi Pinel. Qu’advient-il en cas de décès quand il n’y a pas eu de prêt et , donc, pas d’assurance? Faut-il dans ce cas souscrire une assurance décès pour assurer une succession prévue par voie testamentaire?
    Merci d’avance pour votre aide

    • Nicolas, conseiller en défiscalisation

      Bonjour Françoise,

      Vous pouvez effectivement investir directement dans un bien immobilier Pinel, sans avoir recours à un prêt immobilier. Dans ce cas, il est recommandé de souscrire à un assurance décès afin de garantir la succession par voie testimoniale.

      Bien à vous

  • CREGUT

    Bonjour, j aimerais savoir si avec le prêt banquaire il y a déjà une assurance, est ce que la loi pinel couvre en cas de perte d emploi ou invalidité ? ou dois je prendre une assurance a part ?

    • Nicolas, conseiller en défiscalisation

      Bonjour Cregut,

      Lorsque vous contractez un prêt bancaire afin de financer votre bien immobilier en loi Pinel, la banque émettrice vous propose une assurance décès ou invalidité. En ce qui concerne la perte d’emploi, ces types d’assurance n’en couvre pas les risques, il vous faut souscrire à une assurance chômage. Vous n’êtes en aucun cas obligez de souscrire à une quelconque assurance, cependant cela peut vous être fortement conseillé en fonction de votre situation.
      Nous vous recommandons de prendre des renseignements auprès de l’organisme bancaire et de comparer leurs offres.
      J’espère avoir répondu à votre question.
      Cordialement,

  • volat

    J’investis en Pinel 300 000 avec mon épouse. Nous optons pour une défiscalisation sur 12 ans. je décède avant … Quid ? Etant précisé que la retraite de Madame – donc ses revenus – sera de moitié de nos revenus actuels.

    • Nicolas, conseiller en défiscalisation

      Bonjour,

      je vous conseille de prendre contact avec l’un de nos experts. C’est entièrement gratuit et il sera plus à même de vous répondre, via cette adresse : https://www.la-loi-pinel.com/contact/

      Cordialement.

  • Jacques

    Est-ce qu’on est obligé de prendre l’assurance ? merci

    • Nicolas Jean, conseiller en défiscalisation

      Bonjour Jacques. L’assurance de votre prêt immobilier n’est pas obligatoire, mais l’organisme qui vous prête l’argent peut l’exiger. Cela dépend donc de votre organisme prêteur. En revanche, c’est à vous de choisir l’établissement pour vous assurer et vous n’êtes pas obligés de prendre l’assurance proposée par votre organisme financier. D’une manière générale, il est conseillé de prendre une assurance pour protéger votre famille en cas de décés/invalidité et ainsi, éviter de leur transmettre vos dettes. Cordialement.

  • François

    Bonjour, quel est le prix d’une assurance décés environ? Cordialement.

    • Nicolas Jean, conseiller en défiscalisation

      Bonjour François. Le montant d’une assurance décès/invalidité peut aller jusqu’à 15% du coût total de votre crédit immobilier. C’est pourquoi il faut la choisir avec précaution. Je vous souhaite une bonne journée.