La loi Pinel, au secours de la loi Duflot ?

 La loi Pinel remplace dispositif Duflot

La situation de l’immobilier ne s’améliore pas. Face à ce constat, le Président de la République a décidé de lancer un plan de relance de la construction. Le principal point que François Hollande souhaite modifier est la loi Duflot. Outre le changement de nom de la loi en dispositif Pinel, 3 changements majeurs voient le jour.

Le premier concerne la durée de la réduction d’impôt. Les investisseurs en loi Pinel auront le choix entre 3 durées de location : 6 ans, 9 ans ou 12 ans. Attention : le taux de réduction est désormais de 12%, de 18% et de 21% en fonction du nombre d’années de location.

La deuxième modification porte sur le zonage A/B/C. Plusieurs communes seront ainsi reclassées en zone A ou B1 tandis que d’autres seraient déclassées en zone B1. La liste des communes a déjà été dressée et le nouveau zonage devrait être opérationnel le 1er octobre 2014.

Enfin le plus gros changement que devrait subir la loi porte sur la légitimité de louer le bien en loi Pinel à un membre de sa famille. Il serait désormais possible de proposer le logement Pinel à un ascendant ou descendant. C’est celui qui est le plus attendu par les professionnels de l’immobilier mais aussi par les investisseurs.

Le saviez-vous ? Grâce à ces changements, les professionnels de l’immobilier estiment que la loi Duflot permettrait d’augmenter les ventes de logements neufs. Une modification qui pourrait générer entre “6000 et 10 000 ventes de logement en plus par an”…

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements