Pouvoir d’achat des ménages Français : l’immobilier en berne ?

Marche-immobilier-en-berne

Malgré le dispositif de relance pour l’immobilier mis en place par le gouvernement et la ministre du logement, Sylvia Pinel, les prix ainsi que les ventes de l’immobilier neuf devraient rester stables.

D’après de nombreux observateurs, les taux d’intérêt des crédits bancaires devraient remonter durant le mois de Mars/Avril 2015. L’effet de cette hausse devrait se faire sentir par les particuliers d’ici fin 2015. Selon le président de Nexity, Alain Dinin, l’influence de cette augmentation sera minime pour les particuliers et n’entraînera qu’une faible hausse des mensualités pour leurs prêts.

La baisse du pouvoir d’achat des ménages explique également pourquoi le prix de l’immobilier neuf devrait rester stable. Le pouvoir d’achat des ménages est plus faible, avec une inflation quasi nulle, tout comme la hausse des salaires. Cela entraîne mécaniquement une stabilité des prix de l’immobilier.

Afin de s’adapter à ces changements conjoncturels, les agences immobilières devraient d’ici là recentrer leurs offres par rapport aux nouveaux profils d’acheteurs (des appartements moins grands, peu coûteux, plus économiques). Il faut encore attendre pour connaître précisément l’impact des mesures apportées par le gouvernement (loi Pinel) et si celle-ci restaureront bel et bien la confiance au sein du marché immobilier français.

Partagez l'article : Facebook Linkedin Twitter Google Plus Mail

Votre simulation pinel personnalisée

Avec un investissement Pinel, vous pouvez bénéficier d’une réduction fiscale allant jusqu’à 63 000 € !
Et vous, quel sera le montant de votre économie d’impôt ?

Etude gratuite et sans engagements