La location en loi Pinel

L’objectif est de mettre un maximum d’habitations sur le marché de la location et ainsi lutter contre la crise du logement qui ronge le pays depuis plus d’une trentaine d’années.

La location est donc au centre du dispositif Pinel. Cependant, pour bénéficier de l’avantage fiscal offert par la loi, le bien doit respecter un certain nombre de points très précis. Il doit notamment :

  • Être loué dans les 12 mois suivant l’achat.
  • Être loué à titre de résidence principale pour le locataire.
  • Être loué nu (non-meublé).
  • Être situé dans l’une des zones Pinel éligibles au dispositif (A, A bis, B1).
  • Respecter la réglementation thermique en vigueur (labels BBC2005 ou RT2012).
  • Respecter la durée locative choisie (6, 9 ou 12 ans).
  • Respecter les plafonds de ressources pour le locataire.
  • Respecter les plafonds de loyers pour le propriétaire.

L’intérêt d’une location Pinel

Quel est l'intérêt d'une location Pinel ?Une location Pinel a plusieurs intérêts. Bien sûr, participer à une bataille qui dépasse notre simple personne et imaginer le logement comme un bien commun, une nécessité pour vivre dignement, quelque soit ses moyens et ses revenus.

Mais aussi, et surtout, la location pinel est un très bon moyen de réduire ses impôts. En effet, la loi Pinel offre une réduction d’impôt proportionnelle à la durée de location choisie :

  • 12% pour une location de 6 ans.
  • 18% pour une location de 9 ans.
  • 21% pour 12 ans.

Une location Pinel permet donc de bénéficier d’une ristourne fiscale pendant toute la durée de la location (6, 9 ou 12 ans) et de réduire son impôt sur le revenu.
Si le bien est acheté via un crédit, il est également possible de déduire les intérêts d’emprunt des revenus fonciers, permettant de réduire encore un peu plus l’impôt.

Une location Pinel pour préparer son avenirEnfin, une location Pinel peut permettre de préparer sereinement l’avenir. De plusieurs façons. Une fois la durée locative choisie terminée, le propriétaire est en droit de faire tout ce qu’il veut (ou presque) du logement. Il peut continuer à le louer, le vendre ou même y habiter. Ce qui ouvre une éventail de possibilités plutôt large.

 

Obtenez davantage d’informations :